Association Atout'Art

  Producteur et diffuseur de spectacles vivants

   ACCUEIL    |   SPECTACLES   |       L'ASSOCIATION   |       LES ARTISTES   |     CONTACT 


MUSIQUE

   Duo2Gam
   Jamkaleya
   Voyages Africains
   Lisanga
   Richard Calleja Quartet
   Jazz Cocktail


DANSE

   Lisanga
   Tango Botangi


ACTIONS CULTURELLES

   Concerts / Conférences




Tango Botangi

Un duo saxo-chorégraphique


Player sous licence Common Creative JW FLV
Dans une performance musique et danse remarquablement rythmée et unie, Richard Calléja saxophoniste de jazz et le chorégraphe camerounais James Carlès se sont fait l'écho de ces hommes qui ont oeuvré pour la reconnaissance de la culture noire.

Le public, très proche, est immédiatement plongé dans l’univers des artistes : un combat pour la grandeur de la culture noire, un témoignage et un engagement contre l’assujettissement colonial… en écho aux penseurs de la Négritude.

Plus qu'un travail d'improvisation sur le corps et le souffle, ces deux artistes parlent de l’oppression, du désir de liberté, avec un langage universel et accessible à tous : corps, musique, percussions, échanges rythmés, tensions, combats, relâchement, abandon… Aux saxophones et percussions du très inspiré Richard Calléja s’ajoutent d’autres notes : la gamme des pieds frappant la scène, des percussions qui s’entrechoquent au fil des mouvements, jusqu’au simple bruissement de paille...  A la magie de la danse de James Carlès, s’ajoutent des accessoires qui nous plongent tour à tour dans l’Afrique traditionnelle : masques, canne… et dans l’Afrique occidentalisée...

Et des projections : mots de poètes africains, images d’archive… pour des témoignages encore plus poignants qui disent la violence faite à l’homme par l’homme.

Une harmonie visuelle et auditive qui dit la violence faite à l’homme par l’homme …
Tango Botangi Ce qu'en dit la presse...

Présenté Mardi 18 Novembre 2008 au Chapeau Rouge à Toulouse (…), le spectacle « Tango Botangi » prend une allure de performance musicale et chorégraphique autour du concept de Négritude.

Un travail important des contrastes, dans un rapport à l’espace à la fois énergique et rythmé - non pas seulement par la musique, mais par une dynamique fondée sur des tensions contraires, une oscillation entre relâchements et contractions, sorte de respiration du corps. Il y a différentes voies d’expression tout comme il y a différentes manières de se taire, de combattre, de se recueillir sur l’indicible : silences du corps révolté comme suspens de la parole, comme souffle coupé au bec d’un saxophone. Fixité au ras du sol, d’épuisement peut-être, après des convulsions sous l’oppression symbolique de l’instrument. (…) Et puis, en contrepoint de ces silences corporels, des cris à bout de bras, des colères déployées au plus près du public, des provocations, des défis : charges du danseur au masque de sorcier, intrusion du sacré dans la pénombre favorable de l’espace scénique. (…)
Un travail d’improvisation convaincant, qui éveille des pans d’histoire jusqu’au présent de ce monde où tout n’est de loin pas résolu, qui met des fourmis dans les jambes, et se révèle contagieux...


Manon Ona, Le clou dans la planche
James Carles

James Carlès, Danseur Chorégraphe

L’œuvre initiale de James Carlès a eu pour objectif de démystifier le regard que l’occident porte sur l’Afrique, sa terre natale. Depuis, de défis artistiques en rencontres sensorielles et intellectuelles, James Carlès suit une démarche évolutive dont le vecteur principal est l’expression pan-africaine : une danse intime, sensible qui grâce à sa "porosité" s'ouvre naturellement à l'autre.

Chorégraphe, chercheur et conférencier, fondateur du centre international de danse qui porte son nom à Toulouse, et directeur artistique du festival "Danses et Continents Noirs", James Carlès Nganou est l’un des co-fondateur du réseau international de l’African Diaspora Performance Consortium.


Richard Calleja

Richard Calléja, Composition, Saxophones

Remarquable saxophoniste qui s’exprime avec la même aisance au ténor, soprano et clarinettes, Richard Calléja se tourne vers le jazz dans les années 1980. Très rapidement, il s’impose comme un compositeur et arrangeur inventif, créateur de sons et infatigable explorateur des chemins de l’improvisation.

Depuis l’an 2000, Richard Calléja ouvre son univers musical:  il compose pour des créations mêlant musique, danse et théâtre et s’affirme comme un compositeur atypique. En 2006, il crée le quartet de musiques du monde Jamkaleya et compose un répertoire tourné vers l’Afrique.

Copyright © 2015 Association Atout'Art - Licences 2 et 3 Tous droits réservés
"Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des oeuvres autres que la consultation individuelle et privée sont interdites."